mercredi, février 27, 2013

Gigantesque poisson rouge découvert dans le Lac Tahoe


Une nouvelle espèce été découverte dans les profondeurs du la Tahoe : un gigantesque poisson rouge. Les chercheurs qui sondaient le lac afin d'éliminer des poissons qui y proliféraient, ont attrapé un poisson rouge de presque 50 cm de long et 2,5 kg.

"Durant ce sondage nous avons trouvé une zone envahie de poissons rouges." a rapporté à LiveScience la scientifique Sudeep Chandra de l'Université du Nevada  "Ce sont probablement d'anciens propriétaires qui ont voulu s'en débarrasser." Rajoute-t-elle.
Mais l'arrivée de ces poissons, qui est une espèce invasive, pourrait interférer sur l'écosystème du lac Tahoe. On ne sait pas trop si l'animal géant a été introduit à sa taille adulte ou si il était encore petit. Mais même une petite créature peut avoir un gros impact si celle-ci se retrouve en grand nombre.
De cette invasion résulte la disparition d’espèces natives. De plus, leurs excréments causent une efflorescence algale (soit une augmentation rapide de la concentration de phytoplancton) menaçant les eaux claires du lac Tahoe.

Rejeter son poisson encore vivant est une pratique assez courante partout dans le monde. Un récent rapport a montré que les propriétaires de poissons ont introduit, en plus d'être non-natives, des espèces très résistantes de poissons dans les eaux californiennes, en modifiant l'écosystème. Au total, ce genre de pratique a contribué à l'invasion d'espèces non désirée dans près d'un tiers des eaux du monde.

Selon Sudeep Chandra, les propriétaires d'aquarium devraient faire plus attention en se débarrassant des poissons qu'ils ne désirent plus. "C'est simple." Dit-elle. "Ne jetez pas votre poisson. Rappelez l'animalerie où vous l'avez acheté ou faîtes le euthanasier, mais s'en débarrasser au fond des toilettes peut être problématique, pour le poisson et pour votre plomberie."

D'après la BBC, le plus gros poisson rouge avant cette découverte mesurait 38 cm et pesait 1 kg. Mais ces chiffres ne vont probablement pas cesser d'augmenter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire